une présence ancienne

Les premiers contacts avec la France

L'aventure entre la France avec les Chevaliers de Colomb remonte à la Première Guerre mondiale, lorsque l’armée américaine vint en renfort des troupes alliées en Europe. De multiples centres de ravitaillement et d’accueil seront ainsi installés en France, au profit des soldats et des populations locales.

A la fin du mois de novembre 1918, une messe de Te Deum organisée par les Chevaliers de Colomb rassembla plusieurs milliers de fidèles en l'Eglise de la Madeleine, autour des principales autorités civiles, militaires et religieuses de notre pays.

Des pèlerinages s'organisèrent en différents lieux de France, comme à Lourdes ou à Tours sur les traces de Saint Martin.

Les fidèles de Verdun offrirent aux Chevaliers de Colomb la relique d'un ostensoir, en hommage à leur présence active au cours de la Première Guerre mondiale.

Le Maréchal Foch, catholique fervent et héros de la guerre fut membre d'honneur de l’organisation.

En 1919, un pèlerinage conduisit plusieurs centaines de Chevaliers à visiter notre pays (Paris, Versailles, Verdun, Metz), et à rencontrer ses dirigeants, clercs et laïcs.

C'est à cette occasion que la République française a souhaité remettre la Légion d'Honneur à la grande famille des Chevaliers de Colomb, en remerciement pour les services rendus à l'occasion du premier conflit mondial.

En novembre 2017, afin de fêter le centenaire de leur présence en France, les Chevalier de Colomb initièrent la production d'un grand spectacle son et lumière, baptisé Dame de Coeur, destiné à célébrer la Cathédrale Notre-Dame de Paris et l'actualité de son message culturel et spirituel.

Les Chevaliers de Colomb invitent les français à toujours mieux s'approprier leur héritage spirituel et intellectuel, non comme un motif d'orgueil mais davantage comme une responsabilité éducatrice auprès des autres peuples.

Une présence française reconnue

Depuis, d'autres leaders catholiques français ont collaboré avec les Chevaliers de Colomb (Jean Vanier, Professeur Jérôme Lejeune).

Depuis 2013, les Chevaliers de Colomb accompagnent plusieurs centaines de vétérans et blessés de guerre au Pèlerinage Militaire International de Lourdes. C'est dans ce contexte que les premiers contacts interviennent avec des laïcs français.

En août 2016, lors de la convention annuelle de Toronto, la création des premiers conseils français est officiellement annoncée.

A ce jour, 14 conseils paroissiaux ont été fondés en France, réunissant environ 220 membres répartis dans 8 diocèses.

De nombreux autres projets sont en cours de construction, dans un élan résolument populaire et missionnaire. 

L'intuition du fondateur reste d'une grande actualité : le service des familles, le soutien aux prêtres et à la paroisse, et les projets d'évangélisation.