Une amitié internationale

Une amitié internationale

En 2013, quelques amis français, prêtres et laïcs, engagés au service de l'Eglise, encouragés par des évêques, prirent contact avec les Chevaliers de Colomb et son premier dirigeant, Monsieur Carl A. Anderson.

Façonnés par l'enseignement de Jean-Paul II, inspirés par le scoutisme, animés d'un esprit sportif, partageant une vision résolument internationale de l'Eglise catholique, ils évoquèrent une présence inculturée en France de cette organisation.

L'enjeu est de proposer aux hommes catholique de France l'intuition du Père MacGivney :  un engagement paroissial simple et concret,  populaire et missionnaire.

Le 4 août 2016, en la fête de la Saint Jean-Marie Vianney, la création des cinq premiers conseils français est officiellement annoncée à l'occasion de la 134ème Convention annuelle des Chevaliers de Colomb à Toronto.

Une amitié internationale

En 2013, quelques amis français, prêtres et laïcs, engagés au service de l'Eglise, encouragés par des évêques, prirent contact avec les Chevaliers de Colomb et son premier dirigeant, Monsieur Carl A. Anderson.

Façonnés par l'enseignement de Jean-Paul II, inspirés par le scoutisme, animés d'un esprit sportif, partageant une vision résolument internationale de l'Eglise catholique, ils évoquèrent une présence inculturée en France de cette organisation.

L'enjeu est de proposer aux hommes catholique de France l'intuition du Père MacGivney :  un engagement paroissial simple et concret,  populaire et missionnaire.

Le 4 août 2016, en la fête de la Saint Jean-Marie Vianney, la création des cinq premiers conseils français est officiellement annoncée à l'occasion de la 134ème Convention annuelle des Chevaliers de Colomb à Toronto.