Fondation

Père McGivney
Père McGivney
Père McGivney

ENTRAIDE & SOLIDARITÉ

Nous sommes en 1882 sur la côte Est des Etats-Unis, au lendemain de la guerre civile.

C’est en apprenant le décès d’un père de famille laissant une veuve et ses nombreux enfants dans le besoin que le Père Michael McGivney,  jeune curé de la paroisse Sainte Marie de New Haven, convoque une vingtaine d’hommes dans la crypte de son église paroissiale.

Les catholiques sont très minoritaires et paupérisés dans la société. Le jeune Père McGivney exhorte ses hommes à prendre conscience du besoin urgent de solidarité et d’unité entre eux : pour s'entraider et mieux soutenir leurs familles, pour rester fidèles à l’enseignement de l’Eglise et contribuer à l'évangélisation de leur continent. 

Convaincus par les propos de leur pasteur, ils decident de fonder une organisation de bienfaisance d'hommes catholiques, rassemblée autour des paroisses.

Ils choisissent de se placer sous le patronage de Christophe Colomb,  figure respectée et reconnue de laïc catholique, découvreur des Amériques.

Ces hommes désirent également s’appeler « chevaliers », en hommage à l’engagement de leurs ancêtres chrétiens européens.

En fondant les "Chevaliers de Colomb",  le Père McGivney souhaite avant tout servir et accompagner la famille, premier lieu d'apprentissage de la vie sociale et de transmission de la Foi. 

Afin de protéger les familles en cas d'accident, ils décident de créer une "caisse de solidarité" qui devient une mutuelle.

Très vite, les groupes d'hommes appelés "conseils" se développent autour des paroisses et bientôt, au-delà des frontières américaines et canadiennes. 

Anticipant ainsi l'avènement de minorités créatives et la vision du Concile Vatican II,  l'appel d'un jeune prêtre de paroisse a ainsi conduit à la constitution d'un immense mouvement d'hommes laïcs catholiques mobilisés au service de l'Eglise.

Dans un élan populaire et missionnaire, les conseils des Chevaliers de Colomb sont aujourd'hui présents et actifs dans près de quinze pays et près de seize mille paroisses dans le monde.

Père McGivney