La famille

La famille

Lorsqu’ils sont époux et pères, les Chevaliers de Colomb s’engagent en priorité auprès de leur famille, qui est une « Eglise domestique ». Loin de tout masculinisme ou machisme, ils chérissent et servent leurs épouses.

A rebours de la formule d’André Gide la qualifiant de « foyer clos aux portées refermées », la famille est au contraire un lieu de vie et d’accueil, à l’avant garde de la mission.

Notre première responsabilité d’homme catholique est de contribuer à transmettre à nos enfants et à nos épouses le don de la Foi.

Les Chevaliers de Colomb encouragent les programmes visant à renforcer les liens conjugaux et familiaux, en apportant assistance et soutien aux familles dans tous les moments de division ou de grande difficulté.

EGLISE DOMESTIQUE

Le rôle du père de famille est déterminant dans la transmission de la Foi auprès de ses enfants. Son devoir est également de protéger et de sécuriser affectivement et matériellement sa famille.

Le temps limité consacré aux activités des Chevaliers de Colomb doit être une respiration, un élan pour mieux revenir servir nos familles.

Cet engagement ne doit pas venir empiéter sur la priorité familiale.

Nos familles doivent être fières de notre engagement qui doit concourir au renforcement de l’unité familiale.